07 Nov

Le crédit d’impôt sur le spectacle vivant

foule-en-concertLes députés ont voté, le mercredi 4 novembre, en commission des Finances, la création dans le projet de budget 2016 d’un crédit d’impôt pour les spectacles vivants musicaux et de variétés afin de favoriser des « artistes en développement ».
Projet qui devra cependant être revoté dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.
Les bénéficiaires du crédit d’impôt seraient les entreprises créatrices de spectacles employant des artistes en développement, le crédit d’impôt, soumis à plusieurs conditions, serait égal à 15% du total des dépenses de création, d’exploitation et de numérisation d’un spectacle musical ou de variété, ou 30% pour les très petites, petites et moyennes créations.