Boîte de culture open-source

boite de cultureBienvenue dans notre boîte de culture open-source. Chaque mois, retrouvez des livres, des films, des albums, des formations en ligne (MOOC) et plein d’autres trouvailles open-source sélectionnées par nos soins. Servez-vous !

Si les fameuses boîtes à livres fleurissent de plus en plus dans beaucoup de villes de France, on constate également qu’elles sont généralement… vides et souvent à l’abandon. L’Atelier Culturel vous propose chaque mois une « Boîte de culture open-source » accessible directement en ligne, dans un format plus ouvert et plus adapté au mode de vie actuel et aux nouveaux supports de culture.

Vous pouvez nous proposer ou mettre à disposition des documents open-source dans cette boîte en nous contactant.

NOTRE SÉLECTION D’AVRIL

L’Atelier Culturel vous propose une boîte de culture open-source tous les mois.

VOTRE APPLICATION
Logiciel disponible sur app store et google play

My Rocket est une application pour les demandeurs d’emplois, elle suggère différentes entreprises selon le profil de chacun. Ainsi, grâce à une analyse approfondie, elle accélère les mises en relation avec les recruteurs et les utilisateurs de l’application.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

VOTRE OPÉRA
Parsifal
WAGNER

À partir de la légende de Perceval et du Saint‑Graal, le compositeur parachève sa réflexion sur le combat entre le bien et le mal et en fait germer les vertus de la compassion et du renoncement. 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

VOTRE MOOC
La direction d’acteurs
Durée de la session : 6 semaines

Ce cours porté par Valérie Dréville et écrit par Sophie Proust interroge et analyse pendant six semaines la question de la direction d’acteurs dans le travail de mise en scène. Vous allez découvrir les nombreux éléments qui la constituent. 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

VOTRE FILM
Skhizein
Film d’animation 

Skhizein est une histoire métaphorique de la schizophrénie. Le réalisateur n’illustre pas la maladie dans sa complexité, mais choisi par le biais métaphorique de représenter une partie de la réalité 91cm à côté de soi. L’espace, dans tous les sens du terme, se trouve bouleversé. « une météorite de 150 tonnes, ça laisse des traces ».